Comment intégrer la menace de l’antibiorésistance dans la pratique médicale?

Quizz
Comment intégrer la menace de l’antibiorésistance dans la pratique médicale?

Comment intégrer la menace de l’antibiorésistance dans la pratique médicale et comment lutter contre cette problématique au quotidien? Cochez la réponse fausse!

1 réponses

En raison de la situation épidémiologique actuelle, commencer toujours par choisir un spectre antibiotique large

vrai: Cette réponse est la réponse incorrecte: Il est en effet nécessaire de suivre les recommandations de l’hôpital, adaptées au contexte épidémiologique local et ne pas systématiquement choisir un antibiotique à large spectre si ce dernier ne se justifie pas, et ce afin de ne pas induire la sélection des germes résistants.

Adapter le traitement aux résultats microbiologiques dès que ceux-ci sont disponibles

faux: Cette proposition est correcte: Afin de pouvoir adapter et cibler au mieux le traitement antibiotique, il est important de documenter les germes pathogènes responsables de l'infection en effectuant des prélèvements adéquats avant de commencer le traitement antibiotique.

Se désinfecter les mains avec une solution hydro-alcoolique aux moments opportuns

faux: Cette proposition est correcte: L’hygiène des mains par friction avec une solution hydro-alcoolique reste le geste fondamental pour prévenir la transmission de bactéries (notamment résistantes aux antibiotiques) d’un patient à l’autre.

Documenter dans le dossier médical les indications de l’antibiothérapie et définir une date d’arrêt estimée ou la date de la prochaine réévaluation

faux: Cette proposition est correcte: Afin de garantir une transmission adéquate des informations et ne pas prolonger inutilement des traitements antibiotiques, la raison pour laquelle un antibiotique a été prescrit et la date d'arrêt/de la prochaine réévaluation doivent apparaître clairement dans le dossier médical du patient.

Commentaires